Les chats en open space
Les chats en open space

Les chats en open space

  1. Serial Shopper -
  2. Santé et bien-être : avis sur les produits et guides d’achat -
  3. CBD : Comparatif Meilleur CBD 2024 -
  4. Guide CBD & Avantages -
  5. CBD & Cuisine : Cuisiner avec CBD -
  6. Les suppléments de chanvre expliqués -
  7. Les chats en open space

Une nouvelle tendance venue du pays du soleil levant

L’idée a été récemment mise en œuvre par une société japonaise, Ferray Corporation. Elle se base sur le fait que les employeurs étaient convaincus que les chats pouvaient avoir une influence positive sur la motivation des salariés.

Dans ce concept, les chats sont libres d’aller comme bon leur semble dans l’open space. Malgré les petits incidents –très rares (sieste sur les claviers, mordillement de câbles)- l’entente est harmonieuse et la cohabitation s’est déroulée sans heurt.

Bien qu’il semble prématuré de parler de thérapie, la société a néanmoins constaté que des résultats ont été obtenus. Les chats apportent en effet un climat plus détendu au sein des bureaux, améliorant la communication entre les employés. Il semblerait en effet que l’un de leurs principaux sujets de conversation porte sur la présence des chats.

Au départ, les chats ont été adoptés par la société. Par la suite, le groupe a décidé de mettre en place un système de « bonus chat » de 35 euros pour encourager leurs salariés à en adopter un et à l’emmener au bureau tous les matins.

Un concept difficile à exporter ?

Si le concept peut être facilement copié, il peut effectivement mettre du temps à s’installer en France par exemple. Les liens affectifs qui nous lient à nos animaux sont plus intenses et cette nouvelle tendance pourrait surtout se heurter à une opinion publique divergente. Beaucoup trouverait dans cette pratique une nouvelle occasion de lutter contre l’exploitation des chats.

Il est vrai que le fait de rémunérer l’adoption d’un chat ne convient pas aux français. Et pourtant, l’idée plaît beaucoup et intéressent non seulement les propriétaires mais aussi les chefs d’entreprise.

En effet, cette tendance nippone n’est pas la première expérience de ce genre. En 2012 une étude publiée par l’International Journal of Workplace Health Management » affirmait que la présence de chiens au bureau était «  efficace contre le stress ».

Bien qu’il soit plus difficile à mettre en place qu’une séance de yoga ou une séance de qi gong, les intéressés ne sont pas contre le fait de tenter l’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *