4 fausses idées sur la stérilisation ou la reproduction
4 fausses idées sur la stérilisation ou la reproduction

4 fausses idées sur la stérilisation ou la reproduction

  1. Serial Shopper -
  2. Santé et bien-être : avis sur les produits et guides d’achat -
  3. CBD : Comparatif Meilleur CBD 2024 -
  4. Guide CBD & Avantages -
  5. CBD & Cadeaux -
  6. Mettez un peu de fraîcheur dans l’air avec ces coffrets cadeaux CBD pour les fêtes de fin d’année -
  7. 4 fausses idées sur la stérilisation ou la reproduction

La reproduction comme la stérilisation sont deux sujets qui font beaucoup de vague dans le monde des animaux de compagnie. Sur tous les forums dédiés à la question sur le net, les fausses idées persistent souvent au détriment des conseils des vrais spécialistes.

La première fausse idée la plus courante est celle de penser qu’une « chienne doit avoir au moins une portée dans sa vie ». Cette idée est toute aussi fausse que celle de dire qu’une « chienne ne doit pas avoir de nombreuses portées au cours de sa vie ». Dans le premier cas, des personnes pensent en effet que la stérilisation ou la reproduction peut apporter un quelconque effet positif sur le comportement de leur compagnon. Mais Dans la réalité, ni l’une ni l’autre n’apporte pas toujours de résultats souhaités. Il faudrait sans aucun doute, cherchez ailleurs la cause de certains troubles.

Beaucoup de propriétaires de chien pensent que « la stérilisation fait grossir ». Toutefois, ce n’est pas systématique car il existe des chiens et des chiennes qui vivent très bien cette opération. L’obésité est principalement liée à d’autres facteurs moins évidents comme la nervosité, le manque d’activité et la mauvaise alimentation de l’animal.

« La stérilisation empêche systématiquement l’animal de fuguer ». Certains cas ne doivent pas être généralisés. Bien que cette idée ne repose sur aucun fait, elle a la vie dure. Certes, la première cause de fugue chez les chiens est le désire de répondre à son instinct naturel et de rejoindre souvent une chienne en chaleur en dehors de son enclos. Mais ce n’est pas l’unique raison. La fugue peut être une habitude que le chien a acquise depuis son plus jeune âge et qui est donc, par définition, difficile à éradiquer.

Penser que « la stérilisation est sans effet secondaire » est archifaux. En médecine, chaque acte médical peut présenter des effets secondaires selon l’individu. Dans 10% des cas, la stérilisation chez un chien peut entraîner une incontinence urinaire. On sait que les grands chiens sont les plus touchés comme les Boxer, les Bobtail, les Rottweiler, ou les Doberman.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *